Saint-Astier : Un gendarme s'est donné la mort à la caserne


18 décembre 2018

Un gendarme s'est donné la mort, lundi, sur son lieu de travail, à la caserne de Saint-Astier, a annoncé la gendarmerie nationale.

Interrogée par l'AFP, la gendarmerie nationale a simplement confirmé, sans autre précision "le décès par suicide d'un gendarme" à la caserne de la brigade territoriale de Saint-Astier, qui abrite aussi le centre européen d'entraînement de la gendarmerie nationale. Les motifs de son geste restent inconnu, et "une enquête est en cours".

"Le préfet est attendu sur place en début de soirée", a-t-on précisé de même source.
Le gendarme, âgé de 23 ans, s'est suicidé avec son arme de service dans son logement de fonction. Il était à Saint-Astier depuis deux mois.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article