Réseaux sociaux : qui sont les influenceurs du Sud-Ouest ?

13 avril 2019

Leaders d’opinion, idole des ados ou égéries de marques, les influenceurs règnent sur les réseaux sociaux et ont révolutionné le marché publicitaire. Qu’en est-il dans le Sud Ouest ? 

Ils sont blogueurs, youtubeurs ou instagrameurs, partagent leur quotidien à des milliers (parfois millions) d’abonnés et gagnent leur vie grâce aux réseaux sociaux. Parmi ces influenceurs les plus suivis de France, certains travaillent depuis le Sud-Ouest. Bordeaux, Arcachon, Biarritz…  Une région qui plaît, notamment pour son attractivité professionnelle.

"Dans le Sud-Ouest il y a un bon noyau d’influenceurs, surtout à Bordeaux, qui est une ville-clé pour ce type de profil", analyse Stéphanie Laporte, consultante et formatrice à l’agence de webmarketing Otta dans la capitale girondine. 

  • Seb la Frite – 4 millions d’abonnés

Ce n’est pourtant pas de la métropole bordelaise mais du Périgord qu’est issu l’influenceur le plus suivi de la région, Sébastien Frit, alias "Seb la frite". Avec plus de 4 millions d’abonnés au compteur sur Youtube (et 2 millions sur Instagram), le jeune chroniqueur, qui alterne vidéos humoristiques, discussions face caméra et clips musicaux, fait partie du Top 10 des Youtubeurs français.

  • Jigmé – 2 millions d’abonnés

Son collègue Jigmé, Bordelais mais aussi originaire de Dordogne, tient la chaîne de sketchs "Les clichés de Jigmé" depuis 2012.  Deux millions d’abonnés plus tard, l’ex-employé d’Apple a transformé l’essai en ouvrant une chaîne secondaire (qui rassemble elle aussi plus de 1,2 million de personnes) et un compte Instagram suivi par 665 000 fans. 

  • Elsa Make Up – 1 million d’abonnés

La jeune montoise Elsa, de la chaîne Elsa MakeUp, dispense des conseils beauté à près d’un million de personnes sur Youtube et plus de 800 000 sur Instagram. En 2016, elle est revenue sur son aventure dans un livre.

  • Trapa – 600 000 abonnés

Originaire de Champniers, en Charente, Théo, alias Trapa, a fait de sa passion son métier. Six ans après avoir créé sa chaîne autour des jeux vidéo, il coach aujourd’hui l’équipe d’Esport du Paris-Saint-Germain et compte plus de 600 000 abonnés sur Youtube.

©Sud-Ouest / Voir l'article
Image : ©DR

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article