Maître Gims explique pourquoi il ne veut plus qu'on l'appelle Maître Gims (VIDÉO)

05 février 2019

Maître Gims ne veut plus qu'on l'appelle comme ça. Ce sera désormais Gims. Pour la première fois, l'artiste s'explique sur son choix dans "C à vous", révélant le malaise derrière cette décision : "Je n'étais pas bien avec ça". Regardez !

Maître Gims a envie d'un peu de changement. Après avoir signé la deuxième meilleure vente d'album de l'année 2018 avec "Ceinture noire", le chanteur s'apprête à sortir un nouveau disque dans les prochains mois. Ce sera la suite : "Ceinture noire partie 2 : Transcendance". Mais il ne faudra plus le nommer Maître Gims. Juste Gims. C'est lui-même qui l'a annoncé sur ses réseaux sociaux : « J'veux plus qu'on m'appelle "Maître Gims". GIMS suffit largement... Merci ». L'interprète de "La même" était invité dans "C à vous" hier soir, en compagnie de son frère Darcy pour leur manga "Devil's Relics". L'occasion de revenir sur cette décision surprenante.

"Ça commençait à me déranger"


« Maître, franchement.... Ça faisait un petit moment que ça me trottait, que je voulais retirer le 'Maître'. Ça commençait à me saouler » a expliqué l'artiste, sans langue de bois, avant de revenir sur l'origine de son surnom quand il a monté le groupe Sexion D'Assaut : « A la base, je me suis appelé comme ça par rapport aux mangas, aux arts martiaux. J'aimais bien. C'était un délire de gamin, un petit peu ». Sauf qu'aujourd'hui, avec l'énorme succès qu'il connaît, Maître Gims aimerait revenir à un peu plus de simplicité dans ses rapports avec les autres. « Il y a des gens, dans des pays, qui le prennent au sérieux. T'es au restaurant, ils te ramènent un truc, ils t'appellent "Maître"... Ça commençait à me déranger, vraiment. Je n'étais pas bien avec ça. C'était trop premier degré. On se rapprochait d'un truc divin bizarre. C'est pour ça que je ne veux plus qu'on m'appelle "Maître Gims" » a-t-il analysé, avant de conclure par : « Gims, c'est très bien ». Allons pour Gims !

Regardez Maître Gims s'expliquer sur son changement de nom :

©ChartsInFrance / Voir l'article
Image : ©Capture France 5

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article