Aya Nakamura soutient Bilal Hassani

06 février 2019

Dans l'émission "Clique Dimanche", Aya Nakamura a tenu à soutenir Bilal Hassani face aux critiques violentes, avant de révéler être la cible d'insultes racistes. "Quand t'es noir, je pense que c'est encore plus difficile parce que les gens ont du mal à l'accepter" explique-t-elle.

Après le tube "Comportement", Aya Nakamura a réitéré son succès grâce à une chanson devenue un phénomène, "Djadja". En boucle sur les ondes et à la télévision, le titre est même actuellement en lice aux Victoires de la Musique 2019 dans la catégorie Chanson originale de l'année.

C'est dire si la popularité de la chanteuse de "Copines" touche toutes les générations. Son hit a d'ailleurs été repris avec brio par Bilal Hassani, avant qu'il devienne celui qui représentera la France à l'Eurovision en mai prochain.

Interrogé dans "Clique Dimanche" sur le déferlement de haine contre Bilal, Aya Nakamura lui a apporté son soutien sans faille : « Totalement. On se suit sur les réseaux sociaux, on s'envoie souvent des messages. Je comprends totalement ce qu'il est en train de faire. Je vois souvent les messages, et je me dis "Ah ouais à ce point là". Je ne comprends pas toute la haine qu'il peut y avoir autour de lui ».

"Il représente la France et on ne peut que le soutenir"


D'autant que pour l'interprète de "La dot", Bilal Hassani est un symbole de réussite : « Il est hyper jeune, polyvalent, youtubeur de base ». Pour elle, « aujourd'hui, il représente la France et on ne peut que le soutenir ».

Et malgré les critiques, Bilal va réussir à aller jusqu'au bout : « Après je pense qu'il est assez fort, il a un mental et il va y arriver ».

©ChartsInFrance / Voir l'article
Image : ©Montage Pure Charts

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article