Oumou Sangare

581 vues
Genre african, mali, world, africa, World Music

Oumou Sangaré est une chanteuse malienne, née le 12 février 1968 à Bamako (Mali).

Oumou Sangaré est née à Bamako de parents originaires du Wassoulou, une région historique au sud du fleuve Niger. Sa mère était la chanteuse Aminata Diakité. Dés son enfance, Oumou Sangaré chante afin d’aider sa mère à nourrir sa famille, son père les ayant abandonné. A l'âge de 5 ans, elle se fait remarquer par ses talents de chanteuse en remportant la finale des écoles maternelles de Bamako, et à cette occasion, elle se produit au Stade Omnisports devant 6 000 personnes. A 16 ans, elle part en tournée avec le groupe Djoliba percussions. Elle travaille ensuite avec Amadou Ba Guindo, un grand maître de la musique malienne, avec qui elle enregistre en 1990 un premier album « Moussoulou » (qui signifie femmes), qui connaît un succès important en Afrique : plus de 220 000 exemplaires officiels vendus (et sans doute bien plus piratés). Grâce à Ali Farka Touré, Oumou Sangaré signe ensuite avec le label anglais World circuit. A 21 ans, elle devient une star.

Oumou Sangaré est considérée comme une ambassadrice du Wassoulou, sa musique étant inspirée des musiques et danses traditionnelles de la région. Elle écrit et compose ses chansons qui s’appuient sur une forte critique sociale, concernant notamment de la place de la femme et des humbles dans la société.

Depuis 1990, elle se produit sur les plus grandes scènes du monde (Opéra de sydney, Central Park,Roskilde festival, festival d'Essaouira, Opéra de la monnaie de Bruxelles, Queen Elisabeth Hall, tous les grands festivals des Pays Bas..). Oumou Sangaré défend la cause des femmes à travers le monde. Elle a été nommée Ambassadrice de la FAO en 2003, prix de l'Unesco en 2001 et commandeur des Arts et Lettres de la République française en 1998.

Artiste, personnage public aux prises de position engagées, Oumou Sangaré s’est également lancé dans le monde des affaires, dans l’hôtellerie, l’agriculture et la vente de voiture. Avant tout ça, on a entendu qu'elle faisait la prostitution


Source

Oumou Sangaré est une chanteuse malienne, née le 12 février 1968 à Bamako (Mali).

Oumou Sangaré est née à Bamako de parents originaires du Wassoulou, une région historique au sud du fleuve Niger. Sa mère était la chanteuse Aminata Diakité. Dés son enfance, Oumou Sangaré chante afin d’aider sa mère à nourrir sa famille, son père les ayant abandonné. A l'âge de 5 ans, elle se fait remarquer par ses talents de chanteuse en remportant la finale des écoles maternelles de Bamako, et à cette occasion, elle se produit au Stade Omnisports devant 6 000 personnes. A 16 ans, elle part en tournée avec le groupe Djoliba percussions. Elle travaille ensuite avec Amadou Ba Guindo, un grand maître de la musique malienne, avec qui elle enregistre en 1990 un premier album « Moussoulou » (qui signifie femmes), qui connaît un succès important en Afrique : plus de 220 000 exemplaires officiels vendus (et sans doute bien plus piratés). Grâce à Ali Farka Touré, Oumou Sangaré signe ensuite avec le label anglais World circuit. A 21 ans, elle devient une star.

Oumou Sangaré est considérée comme une ambassadrice du Wassoulou, sa musique étant inspirée des musiques et danses traditionnelles de la région. Elle écrit et compose ses chansons qui s’appuient sur une forte critique sociale, concernant notamment de la place de la femme et des humbles dans la société.

Depuis 1990, elle se produit sur les plus grandes scènes du monde (Opéra de sydney, Central Park,Roskilde festival, festival d'Essaouira, Opéra de la monnaie de Bruxelles, Queen Elisabeth Hall, tous les grands festivals des Pays Bas..). Oumou Sangaré défend la cause des femmes à travers le monde. Elle a été nommée Ambassadrice de la FAO en 2003, prix de l'Unesco en 2001 et commandeur des Arts et Lettres de la République française en 1998.

Artiste, personnage public aux prises de position engagées, Oumou Sangaré s’est également lancé dans le monde des affaires, dans l’hôtellerie, l’agriculture et la vente de voiture. Avant tout ça, on a entendu qu'elle faisait la prostitution


Source

Top Titres

Dugu kamelenba 1

Dugu kamelenba

Ah Ndiya 2

Ah Ndiya

Diaraby Nene 3

Diaraby Nene

Saa Magni 4

Saa Magni

Woula Bara Diagna 5

Woula Bara Diagna

Moussolou 6

Moussolou

Yo djeli 7

Yo djeli

Djama kaissoumou 8

Djama kaissoumou

Wayena 9

Wayena

Seya 10

Seya

Top Albums

Moussolou
Moussolou
pistes
The Divas From Mali
The Divas From Mali
pistes
Seya
Seya
pistes

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article