Bordeaux : nouvelle friction sur le tracé de la prochaine Zombie walk

06 octobre 2017

La parade gore doit se tenir le 21 octobre prochain. Le tracé proposé par les organisateurs de l’association Burdigala est à nouveau refusé par la Ville et la préfecture

On prend les mêmes… Comme l’an dernier, les organisateurs de la Zombie walk (ZW) se heurtent au refus des autorités municipales et préfectorales sur le tracé de la manifestation prévue le samedi 21 octobre. Dans le climat d’attentats et d’état d’urgence, ces dernières dénoncent volontiers le caractère anxiogène et potentiellement traumatisant de la ZW, ce carnaval au deuxième degré, où des morts-vivants sont chassés par des survivants.

 

En 2016, l’association organisatrice avait banni toute arme factice de son cortège et accepté un parcours contraint sur les quais, de la maison écocitoyenne au Hangar 14.

Cette année, le collectif Burdigala a de nouveau proposé un parcours en centre-ville, de la rive gauche à la rive droite via le pont de pierre.

Le tracé a été dans un premier temps refusé par la préfecture. Une nouvelle réunion de travail s’y tiendra mardi prochain.

 

©Sud-Ouest - Y.D.

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article